Internet

Internet pollue autant que les avions

Bonsoir les lecteurs,

Aujourd’hui petit article environnement, puisque d’après une étude réalisée par la Global e-sustainability initiative GeSI Internet serait aussi polluant que les avions. D’après l’étude Internet représenterait à lui seul 2% des rejets de CO2 à l’international. Greenpeace annonce même que si Internet était un pays, il serait le 6eme plus pollueur du monde.

D’après l’étude notre utilisation de plus en plus intensive du réseau digital constitue une menace des plus préoccupantes pour notre environnement. Malgré tout ne vous blâmez pas :p ce n’est pas parce que vous allez arrêter d’aller changer votre profil Facebook tous les jours ou que vous allez ralentir votre rythme d’article de blog que tout changera, individuellement l’empreinte carbone que nous relâchons à cause d’Internet est faible. C’est « ensemble » que nous représentons un danger pour notre environnement mais à l’heure actuelle il est difficile voire impossible de se passer d’Internet là est le problème. Pour preuve que notre rejet de CO2 personnel ne changerait rien si on s’arrêtait, Facebook déclare qu’un utilisateur rejette 263 grammes de CO2 par an, ce qui ne représente quasiment rien mais il faut multiplier ça par les 1.7 milliard d’utilisateurs du site et là ça commence à être énorme.

Pour tenter de réduire les rejets de dioxyde de carbone d’Internet, les géants du net se sont engagés à ce que leur empreinte carbone soit stable ou mieux encore réduite d’ici 2030 (oui Google et Facebook vise le long terme :p). Malgré cette vision sur le long terme, Facebook a fait un effort en installant son centre de données près du cercle arctique en Suède plus exactement ce qui permettra un refroidissement naturel des serveurs, un gage de bonne foi donc. Apple a décidé d’agir dès maintenant en installant deux centres de données fonctionnant aux énergies renouvelables. Ces centres seront installés au Danemark et en Irlande.

La question légitime que l’on peut se poser est, est-ce que ces mesures seront suffisantes. D’après Gary Cook analyste chez Greenpeace, c’est loin d’être le cas. Il déclare même (c’est à prendre avec des pincettes Greenpeace ayant souvent tendance à exagérer) :

Si vous observez l’évolution croissante de la demande des centres de données du monde digital, vous verrez que l’efficacité énergétique réduira la courbe des émissions de CO2. Mais cette même courbe continuera quand même à monter jusqu’à la lune.

L’avenir de notre environnement s’annonce donc encore une fois sombre, mais qui aurait cru qu’Internet faisait parti de l’équation et à si grande échelle. Espérons que des solutions viables soient trouvées et vite, car Internet est une ressource dont les humains ne sauront pas se passer et qui au contraire sera de plus en plus utilisé.

Sur ce à demain les lecteurs 🙂

Tremerius

Publicités

Une réflexion sur “Internet pollue autant que les avions

  1. Pingback: Internet pollue autant que les avions | Vi@-TICS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s